Comment utiliser un extincteur de voiture ?

extincteur

Un extincteur de voiture est d’une grande utilité en cas d’accident ou de départ d’incendie. Si la majorité des automobilistes n’en dispose pas, il faut savoir qu’une voiture peut rapidement s’embraser pour de multiples raisons (court-circuit électrique qui provoque une surintensité des câbles et une augmentation de la température, mégot de cigarette qui tombe dans l’habitacle ou sur le tapis, surchauffe mécanique comme les freins ou les rouages, ou encore durite percée sur les voitures à essence qui fait embraser le moteur).

Avoir un extincteur peut au minimum ralentir l’incendie et sauver des vies, voire préserver la voiture d’un sinistre irréparable.

Comment utiliser son extincteur de voiture en toute sécurité ?

Un extincteur de voiture est comme un extincteur que l’on peut trouver dans les lieux publics, la seule principale différence étant sa taille réduite. Ainsi, il s’utilise comme un extincteur standard et possède sur son extérieur une notice d’utilisation en quelques étapes pour affronter un incendie.

L’extincteur contient un mélange à base de neige carbonique pour étouffer un incendie. En effet, le principal comburant des flammes reste l’air. Il est d’ailleurs conseillé, lorsque de la fumée noire se dégage sous le capot du moteur, de laisser le capot fermé sous peine de faire embraser l’ensemble à cause de l’appel d’air.

L’utilisation de l’extincteur en lui-même reste simple et standard :

Dans un premier temps, il faut secouer l’extincteur ou le retourner plusieurs fois pour avoir un mélange homogène et efficace Ensuite, il faut enlever la goupille qui se trouve généralement sous la poignée de l’extincteur. Il s’agit d’une tige en métal qui empêche d’activer la poignée pour relâcher le liquide sous pression Une fois la goupille enlevée, pointez l’extincteur sur la source des flammes ou à leur base, le plus bas possible Pressez ensuite la poignée pour relâcher le mélange. Procédez par petite impulsion et visez toujours la source de l’incendie Continuez jusqu’à ce que l’incendie soit maîtrisé

Dans le cas où les flammes se trouvent sous le capot, essayez d’asperger au travers de la calandre ou via les roues. Si l’ouverture du capot est indispensable, aspergez l’ouverture avant de le déverrouiller, et restez à distance raisonnable autant que faire se peut.

L’entretien de son extincteur, un point essentiel à ne pas oublier

S’il n’existe pas de contrat d’entretien pour vérifier l’état de son extincteur de voiture, vous pouvez procéder vous-même à des analyses en relevant par exemple la pression qui se trouve à l’intérieur (logiquement, tout extincteur de voiture dispose d’une jauge permettant de mesurer la pression intérieure, l’aiguille devant se trouver dans la zone verte).

Si vous constatez une baisse anormale de pression à cause d’une récente utilisation ou d’un défaut de joint, il faudra en changer car cet extincteur deviendra totalement inefficace en cas d’incendie.

La durée de vie d’un extincteur est de plusieurs années. Il peut avoir une date limite d’usage au-delà de laquelle il faudra le remplacer. La durée de vie dépend généralement de la qualité des joints ou de la substance contenue dans l’extincteur.